Si proche, si loin

Publié le par Daniel Racine


© Les Films Séville

C'est ce matin qu'était annoncé à Hollywood les nominations pour la 81e cérémonie des Oscar. Et malheureusement, le 1er long-métrage de fiction de Benoit Pilon Ce qu'il faut pour vivre n'a pas été retenu dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère. Pourtant, ses chances étaient bonnes d'être l'un des cinq films en compétition sachant qu'il se trouvait dans le groupe des neuf derniers en liste. Et de plus, l'acteur Natar  Ungalaaq venait juste de remporter, au début de la semaine, le prix d'interprétation au Festival de Palm Spring en Californie. Cela n'a pas convaincu les membres de l'Académie. Dommage !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article