Critique express - Youth in revolt

Publié le par Daniel Racine

Roulez jeunesse !

Miguel Arteta a passé de la réalisation au cinéma à la télévision, alternant les deux médiums depuis plus de 10 ans. De son premier film STAR MAPS en 1997 à ses intermèdes pour le petit écran (sur de prestigieuses séries comme FREAKS AND GEEKS, SIX FEET UNDER et THE OFFICE version américaine), Arteta semble avoir conservé l'espace-temps télévisuel pour l'appliquer adéquatement au 7e art, laissant l'histoire s'installer tranquillement.

Ajoutez à cela la double performance très nuancé de Michael Cera, les nombreuses références à la culture française, des dialogues lancés comme d'efficaces bombes à retardement, et vous avez une petite comédie américaine qui se démarque sans vraiment laisser un souvenir impérissable.

Cote > 3 étoiles

Phrase pour la jaquette DVD
"...une petite comédie américaine qui se démarque..."
Daniel Racine CQC+ Le blogue du cinéma québécois et +




Publié dans Critiques express

Commenter cet article