Toujours 24 images

Publié le par Daniel Racine



Dans tous les bons marchands de journaux depuis vendredi dernier, la revue québécoise 24 images brille de 30 bougies. Avec un superbe look revampé (tout comme son incontournable site web), ce numéro 30e anniversaire est un ode à L'amour du cinéma. De la cinéphilie aux collectionneurs de DVD, du piratage aux nombreux hommages vraiment inspirés pour le 7e art, chacune des pages de l'édition juin-juillet 2009 se savoure comme un long et judicieux travelling. Notons aussi les superbes illustrations de nombreux artisans québécois, dont la géniale couverture de Theodore Ushev.

En le lisant, j'ai vraiment retrouvé parmi plusieurs textes toutes les raisons qui me poussent à m'isoler dans ces grandes salles obscures, même lorsque le soleil me fait du rayon dans l'oeil, tentant de tout son éclat d'imiter maladroitement l'attraction de cette lumière cinématographique. Mon absence de bronzage, je les dois majoritairement au cinéma.

Si vous aimez le cinéma pour son essence et l'abandon qu'il procure, vous adorerez le numéro 142 de 24 images. Et soulignons aussi la brillante idée de faire La fête du cinéma pendant 24 heures dans la salle Claude-Jutra de la Cinémathèque Québécoise. Que des projections gratuites les 20 et 21 juin prochains, pour les amoureux du cinéma d'ici et d'ailleurs.

N.B. Ne manquez pas mon entrevue avec Helen Faradji, rédactrice en chef du site web et critique à 24 images, sur les ondes de CIBL 101,5 FM ce soir à 18h.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article