5 1/2

Publié le par Daniel Racine


Pier Luc Funk dans Un été sans point ni coup sûr de Francis Leclerc
© Alliance Vivafilm


Cinq et demi. C'est le nombre de films québécois qui seront présentés à Cannes cette année, un nombre record qui devrait raviver les humeurs mornes de certains concernant notre 7e art national. En plus des Carcasses de Denis Côté, Polytechnique de Denis Villeneuve, J'ai tué ma mère de Xavier Dolan (tous les trois à la Quinzaine des réalisateurs) et la 1/2 production franco-québécoise qu'est le film Enter the void/ Soudain le vide de Gaspard Noé en compétition officielle, nous avons appris cette semaine que les films Un été sans point ni coup sûr de Francis Leclerc et C'est pas moi, je le jure! de Philippe Falardeau ont été sélectionné dans la section Écrans Juniors. Pour la première fois, des films québécois seront projetés dans cette catégories où les oeuvres doivent montrer un intérêt pour les jeunes entre 10 et 15 ans en plus d'être sortis sur les écrans depuis 2006.


L'excellent Antoine L'Écuyer dans C'est pas moi, je le jure! de Philippe Falardeau
© Christal Films

Autre bel honneur pour Monsieur Falardeau qui a triomphé l'hiver passé dans le même type de regroupement au Festival de Berlin. Le Festival de Cannes, et son prestigieux tapis rouge, commence la semaine prochaine, du 13 au 24 mai.

Commenter cet article